Santé

Qu’est-ce que la TTA et la TPLO ?

Certains chiens subissent une rupture des ligaments croisés à cause d’une maladie dégénérative. Le ligament croisé antérieur se rompt, entraînant une avancée du tibia : c’est le « phénomène du tiroir ». La TTA et la TPLO sont deux opérations différentes qui permettent d’opérer et de soigner les chiens souffrant de cette maladie dégénérative.

Qu’est-ce que la TTA chez le chien ?

TTA est l’acronyme de Tibial Tuberosity Advancement. Il s’agit d’une technique de chirurgie osseuse pour soigner la rupture des ligaments croisés chez le chien. Pendant cette intervention, le chirurgien vétérinaire doit inciser la tubérosité tibiale de manière verticale, afin de la repositionner au bon endroit sur le tibia. Il utilise pour cela un écarteur. La tubérosité est ensuite maintenue à l’aide de vis ou bien avec une plaque. Cette opération sans danger pour l’animal permet de stabiliser l’articulation de manière durable et efficace. Le ligament antérieur rompu ne devient plus d’aucune utilité.

Le traitement postopératoire après une TTA

Après une TTA du chien, votre animal doit rester au repos pendant 6 à 8 semaines, le temps que les os se ressoudent correctement. Sortez-le uniquement en laisse et empêchez-le de sauter et de courir. Une fois que les chiens ne ressentent plus de douleur, ils ont en effet tendance à vouloir s’amuser de nouveau, même si leurs os ne sont pas encore parfaitement ressoudés ! Vous reprendrez les promenades de manière progressive. Juste après l’opération, l’animal recevra des antidouleurs et des remèdes visant à reconstruire rapidement son cartilage articulaire. Certains chiens ont également besoin d’une physiothérapie.

Qu’est-ce que la TPLO chez le chien ?

TPLO est l’acronyme de Tibial Plateau Leveling Osteotomy. Cette opération vise également à réparer une rupture des ligaments croisés. Lors de l’intervention, le chirurgien fait pivoter l’angle du plateau tibial afin d’obtenir une surface articulaire presque horizontale. Il fixe ensuite le tibia dans cette position en utilisant une plaque et des vis. Le fémur est ensuite bien maintenu et ne risque plus de glisser vers l’avant.

Le traitement postopératoire après une TPLO

Après une opération de TPLO du chien, l’os met 8 à 12 semaines à bien cicatriser. Tenez votre chien en laisse dès que vous le sortez, pour éviter de trop grandes sollicitations. L’animal ne doit faire aucun effort brusque qui pourrait abimer son genou en pleine reconstruction. Votre vétérinaire vous donnera une liste de petits exercices à faire avec lui chaque jour pour l’aider à réapprendre à utiliser son articulation en douceur.