Nos conseils pour faire cohabiter un chien avec… un chat !

cohabitation chien et chat

Vous aimez les animaux et vous vous imaginez déjà avec un chien et un chat à la maison ? A priori, ces deux-là ne sont vraiment pas faits pour s’entendre. Pourtant, il existe de nombreux exemples de complicité entre un chien et un félin ! Le plus souvent, il suffit d’un peu de patience pour qu’ils finissent par s’apprécier.

Comme chien et chat ?

Le chien et le chat ont des tempéraments et des attitudes radicalement opposées. À titre d’exemple, le chien remue la queue lorsqu’il est heureux, mais le chat le fait uniquement lorsqu’il est agacé. Avec des façons d’être si différentes, il est courant que les incidents débutent par un malentendu, ou par une tentative de brusquer la rencontre. Idéalement, un chaton devrait être mis en contact avec un chien dès son plus jeune âge (et inversement !). Cela faciliterait grandement la première rencontre entre votre chien et votre chaton.

Préparez le terrain

Pour que vos petits compagnons s’entendent, faites preuve de patience et de doigté. Le nouveau venu aura besoin de temps pour trouver ses marques, et votre chien devra s’habituer à sa présence. Dans un premier temps, installez-les dans des pièces séparées, en veillant à ce que la litière de votre chaton soit hors de portée de votre chien.

Les premières rencontres

Prévoyez une laisse et une muselière : votre chien ne se montrera pas forcément agressif, mais il pourrait effrayer votre chaton simplement parce qu’il est curieux ou parce qu’il a envie de s’amuser. Assurez-vous que votre chaton dispose d’une issue s’il a peur. Mettez-les en présence l’un de l’autre régulièrement. Pour une cohabitation réussie, vos animaux doivent s’apprivoiser et s’approcher à leur rythme. Faites preuve de fermeté si votre chien se montre agressif et réprimandez-le systématiquement.

Adoptez de bonnes habitudes

Il est tout à fait normal que vous soyez tenté de chouchouter votre chaton pour le rassurer. Attention à ne pas en faire trop : votre chien pourrait se montrer jaloux. Partez sur de bonnes bases en vous montrant équitable, avec les caresses comme avec les gourmandises. Veillez bien à ce que chacun dispose de son espace vital – gamelles, coin repos – même s’il ne serait pas surprenant que chacun cherche à chiper le bien de l’autre de temps en temps. Ce qui est signe que vos petits compagnons se font suffisamment confiance pour se chamailler !