Le comportementaliste

le-comportementaliste

Dans notre société, le chien est si bien intégré dans la famille, que nous oublions parfois ce qu’il est, et nous lui attribuons une place qu’il est incapable d’occuper, celle d’un humain.
La différence entre les codes comportementaux et sociaux canins et humains, peut conduire à une situation de totale incompréhension entre le chien et ses maîtres. Chacun interprétant mal les signaux de l’autre, la communication ne fonctionne plus.
Dans beaucoup de cas cela passe inaperçu, parfois cela inquiète, dans certains cas des problèmes graves peuvent survenir.
Lorsque cette situation se présente, seule une intervention extérieure, celle d’un médiateur entre les deux espèces, le comportementaliste, permettra de rétablir une communication harmonieuse.
Son champ d’action est celui des interactions homme / chien, il n’intervient pas directement sur le chien comme le fait le vétérinaire qui soigne une maladie, encore moins sur l’homme, mais sur la relation qui les unit.
C’est avant tout un conseiller, il met au service des familles, désorientées par le comportement de leur animal, sa compétence, son expérience et sa capacité d’écoute et d’analyse.

Il dispose pour cela de différents outils, acquis grâce à sa formation dans plusieurs disciplines scientifiques :

  • L’éthologie humaine et animale spécialement la connaissance des comportements du chien, de ses codes sociaux et de communication.
  • La psychologie dont une branche dite systémique considère qu’un groupe constitue un système dont chaque membre interagit sur les autres.

De ce point de vue le chien et sa famille forment un système qui peut fonctionner harmonieusement ou, lorsque la relation se dégrade, entrer en dysfonctionnement pour le plus grand désagrément de tous.
Le comportementaliste intervient dans ce cas. Il écoute, analyse, recherche les causes profondes qui, dans le contexte de la famille et de l’environnement du chien, peuvent expliquer son comportement. Il recherche les éléments de cet environnement sur lesquels il va pouvoir agir (apporter des modifications, parfois modestes).

Il explique pour le rendre compréhensible, le comportement du chien et propose des changements acceptables par les maîtres pour rétablir une relation harmonieuse avec leur compagnon à quatre pattes.